Un forum complet, et conviviale consacré à ce canidé exceptionnel!
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les chiens de chasse (portrait)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Les chiens de chasse (portrait)   Ven 4 Nov - 18:58

Un chien de chasse est un chien qui possède des capacités naturelles ("des aptitudes") à la chasse et qui, dressé par l'homme, peut être spécialisé dans divers modes de chasse.
Il existe plusieurs sortes de chiens de chasse : (entre parenthèses la classification à la FCI)

Il en existe bon nombre de races! Tout d'abord voyons les chiens dit "d'arrêt":


Braque Allemand
Chien de chasse par excellence, avant tout chien d'arrêt. Sa vocation première est la plume en plaine ou au bois. Il peut servir pour la recherche au sang du gibier blessé. Débordant d'entrain mais équilibré et obéissant, il a du caractère et peut être entêté. Attaché à son maître, adorant les enfants, c'est un agréable compagnon. Il garde bien mais il n'est pas agressif. Il doit recevoir une éducation vigoureuse. [...]
Braque Français
Issu du Braque continental du Moyen Age, ou du ''Cane da Rete'' italien, ou du Braque espagnol, il est déjà connu au XVIIème siècle en France puis, plus tard, sous le nom du ''Braque Charles X''. Il serait l'ancêtre de beaucoup de Braques continentaux. Il existe deux types qui diffèrent par la taille - type Gascogne, de solide constitution, au tempérament calme, actuellement en perte de vitesse, - type Pyrénées, de petite taille, plus léger, mais très musclé. Il connaît un succès certain. [...]
Braque Hongrois
Vif de tempérament, doté d'une grande faculté d'adaptation et d'un nez excellent, il est apprécié sur terrains difficiles. Sa quête n'est pas très étendue, chassant près de son maître, l'arrêt est net, il rapporte bien et c'est un bon nageur. La variété à poil court, ayant un galop plus rapide, sera préférée en plaine. La variété à poil dur, excellente pour le petit gibier dont la bécasse, est utile à la recherche au sang du grand gibier blessé. Son éducation sera ferme mais sans brutalité. [...]
Passionné, doté d'un flair remarquable, ce chien courant à l'origine est devenu chien d'arrêt au XIXème siècle. Persévérant dans la quête systématique, un peu lent, sûr à l'arrêt et au travail à l'eau. Il peut pister les animaux blessés et rapporter tous les gibiers. Il a de grandes dispositions pour la garde et la défense. C'est un très agréable compagnon. L'éducation est ferme. [...]
Drahthaar
Rustique, endurant, courageux, énergique, vif de tempérament, rapide, ce chien chasse tous les gibiers. Doté d'un nez très sûr, sa quête est régulière, très persévérante, son arrêt est ferme. Etant donné son solide caractère, son possible entêtement et sa jalousie envers les autres chiens, il lui faut une éducation ferme mais souple. [...]
Epagneul Bleu de Picardie
Résistant, courageux, actif, doté d'un flair subtil, c'est un bon chasseur sur tous les terrains et en particulier au marais. Sa spécialité reste la bécasse. Affectueux, tendre, c'est un compagnon agréable. Son éducation se fera en douceur. [...]
Epagneul Breton
Résistant, ardent, pugnace, infatigable, il peut chasser sur tous les terrains. ''Un maximum de qualités pour un volume minimal'', telle est la devise du Club pour ce chien peu encombrant. Doté d'un excellent flair, sa quête est rapide, son arrêt ferme et il se révèle être un très bon rapporteur de gibier d'eau. Polyvalent, il chasse le gibier à plume mais la bécasse et la bécassine sont parmi ses gibiers préférés. [...]
Epagneul Français
Comme tous les autres Epagneuls qui ont été les premiers chiens d'arrêt, il a pour lointain ancêtre le chien ''couchant'' ou chien d'Oysel, à poil long du Moyen Age. Dès le XVIème siècle, il est très apprécié des chasseurs d'oiseaux. Après un déclin dû à la concurrence des chiens anglais, la race a été reconstituée au XIXème siècle par l'abbé Fournier. Il est décrit comme plus grand et plus puissant que l'Epagneul breton. [...]
Griffon Korthals
Vigoureux, résistant, ardent, à l'odorat très subtil, capable de maintenir un galop soutenu, c'est un chien d'arrêt polyvalent pour tous les gibiers, sur tous les terrains (de la broussaille au marais) et par tous les temps. Il est bon quêteur, son arrêt est ferme et il rapporte bien. C'est un bécassier idéal. Doux, gentil, très attaché à son maître, c'est un agréable compagnon. Mais il a un caractère fort et il est un peu remuant. Son éducation sera ferme mais sans brutalité. [...]
Langhaar
Le chien d'arrêt allemand à poil long dit "Langhaar" est un grand Epagneul dont il a toutes les caractéristiques. C'est un chien intelligent qui comprend en principe bien ce que l'on demande de lui, sans mécanisation ni brutalité. Son éducation se fait facilement. [...]
Munsterlander
Vif de tempérament, doté d'un excellent flair, il chasse aussi bien en plaine qu'au bois ou à l'eau. Il quête assez près de son maître, son arrêt est très ferme. Il est bon rapporteur. Il chasse le petit et le gros gibier selon la variété. Il est quelquefois utilisé en meute. C'est un excellent compagnon. L'éducation sera ferme, notamment pour le Petit Münsterländer. [...]
Pointer
Résistant, endurant, actif, rapide, athlète agile, ce chien possède deux grandes qualités un odorat exceptionnel, d'une finesse sans égale et une vitesse d'action. Il excelle en plaine, en terrain découvert. Sa quête est énergique, avide, continue, de longue haleine. Son arrêt est spectaculaire, sûr, immobile, en un mot parfait, ''cataleptique'' corps tendu, muscles bandés, tête haute, fouet raidi dans le prolongement de la ligne du dos. Son éducation sera ferme mais avec patience et douceur. [...]
Pudelpointer
Ce chien énergique est adapté à la chasse sur tous les terrains (plaine, bois, marais). Il aurait hérité, du Pointer, le flair subtil, la fougue, les allures vives et du Caniche, l'astuce, l'amour de l'eau. Sa quête est énergique et il se révèle être un très bon Retriever. Il a bon caractère. Une éducation ferme lui convient. [...]
Setter Anglais
C'est le plus ancien des chiens d'arrêt anglais. Au XVIème siècle, il était destiné à la chasse aux filets. Le Setter anglais a pris le nom de Laverack depuis qu'il a été transformé et perfectionné par E. Laverack, éleveur du comté de Shropshire, qui commença en 1825 le travail d'amélioration de la race en usant de la consanguinité et de la sélection. [...]
Setter Gordon
Très robuste, d'une résistance exceptionnelle, il s'adapte à tous les terrains. Doté d'un odorat excellent, il se distingue du Setter anglais par une morphologie plus lourde, un galop moins spectaculaire et des arrêts debout. Sa quête méthodique est moins étendue que celle des autres Setters. C'est un remarquable nageur. Il traque tous les gibiers et il sait rapporter. Calme, docile, affectueux, il est un compagnon très agréable. Une éducation ferme mais avec patience et douceur. [...]
Setter Irlandais
Deux variétés Rouge issue du croisement du chien d'eau irlandais, du Braque allemand et du Setter anglais et Gordon. Vers le XIXème siècle, le Setter rouge avait virtuellement éclipsé le rouge et blanc qui devint si rare qu'on crut que la race était éteinte. Dans les années 20, on s'efforça de lui redonner vie. Il connaîtrait un regain de faveur. La beauté de ce chien, en faisant de lui surtout un magnifique compagnon, ne l'a-t-il pas perdu pour la chasse ? [...]
Spinone
Ce serait un des plus anciens Griffons d'arrêt. Pour certains, il serait strictement d'origine italienne, issu de types Braques ou de chiens courants italiens à poil dur (Segugio). Pour d'autres, il viendrait de la Bresse et serait arrivé dans le Piémont. Des Braques allemands, le Porcelaine, le Barbet, le Korthals auraient également contribué à son évolution. [...]

Le spaniel

Clumber Spaniel
Doté d'un nez excellent, sa quête est lente, silencieuse, courte mais opiniâtre. C'est un bon broussailleur sur le lapin, la bécasse et le faisan. C'est un bon Retriever qui ne craint ni la ronce, ni l'eau. En Angleterre, il est utilisé en meute, lors de battues au faisan. Plus distant que les autres Spaniels, il est calme, enjoué, gentil et se révèle être un bon compagnon. Il n'a aucune tendance à l'agressivité. [suite]
English Cocker Spaniel
Vigoureux, très actif, tenace, vif, c'est un grand chasseur de gibier à poil et à plume sur terrains difficiles. Il ne craint pas la ronce. [suite]
Field Spaniel
Il a la même origine que le Cocker anglais, dont il est une version agrandie, un compromis entre le Cocker et le Springer. Le Sussex Spaniel, le Springer Spaniel, le Cocker et peut-être même le Basset-Hound auraient participé à sa formation. Ses effectifs sont très faibles. [suite]
Springer Spaniel Anglais
Le Springer anglais est l'un des plus anciens chiens de chasse. L'Epagneul (ou Spaniel) du Moyen Age serait son ancêtre. Il descendrait du Spaneil du Norfolk. Les éleveurs anglais ont procédé à divers croisements, en particulier avec l'ancien Water Spaniel. Il serait à l'origine de tous les Spaniels, le Clumber excepté. Sa tête rappelle celle de l'Epagneul français. La race a été officiellement reconnue en 1902. Il devint le plus populaire des chiens de chasse des îles britanniques. [suite]
Sussex Spaniel
La race aurait été créée au XIXème siècle dans le Sussex. Il serait issu de croisements entre Epagneuls variés, le Springer et plus tard le Clumber. Il est plus petit et moins corpulant que le Clumber. Exposé pour la première fois à Londres en 1862, la race a été officiellement reconnue en 1895. [suite]
Welsh Springer Spaniel
Robuste, tonique, actif, rapide, avec beaucoup d'allant, très ardent, doté d'un odorat très fin, il est plus à l'aise dans l'eau que le Springer anglais mais il est moins broussailleur que lui. Il couvre bien le terrain avec une quête méthodique. Il donne de la voix sur un lapin, un lièvre. Il a également une prédilection pour la bécasse. Gai, gentil mais au caractère bien affirmé, entêté, il n'est aucunement agressif et se prête assez bien à son rôle de compagnon. [suite]

Retrievers :


Chesapeak Bay Retriever
Rustique, très résistant, infatigable, courageux et vif, ce chien est un remarquable nageur même dans les eaux glacées. Il est utilisé pour la chasse au canard. Calme, dévoué à son maître, son caractère est rude mais jamais brutal. Il s'avère être un bon gardien. Son éducation sera très ferme. [suite]
Curly Coated Retriever
Le plus ancien des Retrievers anglais serait issu du croisement entre le Terre-Neuve et l'Irish Water Spaniel. Le Caniche et le Labrador auraient également participé à sa formation. Il a été exposé pour la première fois en 1860. Le Club de la race a été fondé en 1896. Un standard a été établi en 1913. Au milieu du XIXème siècle, il a connu en Angleterre un important succès plus comme chien de compagnie que comme chien de chasse. Aujourd'hui, ses effectifs sont presque partout très réduits. [suite]
Flatcoated Retriever
D'une grande résistance, robuste, vif, très rapide et très énergique, ce chien est considéré comme la ''formule 1 des Retrievers''. Doté d'un influx nerveux exceptionnel, d'une grande finesse de nez, il nage comme une loutre. En dehors de la chasse en plaine et au bois, il est plus spécialisé dans la quête et le rapport de la sauvagerie. Sensible, affectueux, gai, doux et avec son bon caractère, ce chien est un agréable compagnon. Son éducation se fera avec douceur mais aussi avec fermeté. [suite]
Golden Retriever
Résistant, vigoureux, actif, doté d'un excellent nez, il travaille à l'eau comme au fourré. C'est un pisteur tenace bien que moins méthodique que le Labrador. Il rapporte bien le gibier d'eau. Il a une mémoire remarquable. Dépourvu d'agressivité, il aboie peu. Ce n'est pas un gardien. Très doux, sensible, calme, équilibré, c'est un compagnon très apprécié. Son éducation sera ferme mais avec douceur. [suite]
Labrador Retriever
Originaire du Canada, il serait issu du chien de Saint Jones qui vivait dans l'île de Terre-Neuve au XVIIIème siècle. La race a été définitivement fixée au début du XXème siècle en Angleterre où elle avait été importée après des croisements notamment avec le Pointer. Le plus répandu de Retrievers doit sa popularité à son caractère exceptionnellement équilibré et c'est ce qui explique qu'il soit devenu avant tout un animal de compagnie. [suite]
Nova Scotia Duck Tolling Retriever
Le plus petit représentant des Retrievers est originaire de la province de la Nouvelle-Écosse, au Canada. Il est peut-être issu du croisement du Retriever de la Baie de Chesapeake avec le Golden Retriever. Avec son petit air de renard, il leurre les canards curieux en les attirant vers les chasseurs. La race a été reconnue par la F. C. I. en 1982. [suite]

Terriers :


Border Terrier
Il porte le nom de la région des Borders, au sud de l'Ecosse, où il a été élevé. Il serait issu de l'ancien type de Bedlington avec des apports de Lakeland Terrier et de Dandie Dinmont Terrier. Son nom s'impose en 1880. Un club spécialisé est créé en 1920. Il est d'abord utilisé pour la chasse aux renards et pour accompagner les meutes de chiens courants. Très rare en France jusqu'en 1985, il connaît depuis un réel engouement. [suite]
Deutsche Jagdterrier
Vif, très combatif, un ''tueur'', très courageux, téméraire, il n'a pas un caractère facile. Méfiant envers les étrangers, c'est un gardien vigilant. Il est agressif envers ses congénères. C'est un des rares Terriers qui ne soit pas à proprement parler un chien de compagnie bien qu'il puisse être affectueux avec ses proches. Il a besoin d'une éducation très ferme. Il n'obéit qu'à son maître. [suite]
Fox Terrier
Le Fox-Terrier, connu depuis le XVIème siècle en Angleterre, existe sous la forme de deux variétés Fox à poil lisse, le plus ancien, et le Fox à poil dur. Il aurait pour ancêtres des Teckels, des Beagles et d'anciennes races de Terriers. Il fut sélectionné vers 1810 pour la chasse à courre au renard (d'où son nom), au sanglier, et la chasse au blaireau. Il est devenu le Terrier le plus célèbre dans le monde cynophile. [suite]
Jack Russell Terrier
Le Jack Russell Terrier tire son origine de l'Angleterre des années 1800 grâce aux efforts du Révérend John Russell ("Jack" est le diminutif de John - note du traducteur). Celui-ci développa une souche de Fox-terriers pour répondre à ce dont il avait besoin, un chien qui puisse courir avec les Foxhounds et à aller sous terre déloger le renard ou d'autres animaux de chasse de leur tanière. [suite]
Parson Jack Russell Terrier
Le promoteur de cette race, John (Jack) Russell, cavalier émérite et grand chasseur, s'est passionnément adonné à l'élevage et à la sélection des terriers. C'est pendant ses études à Oxford qu'il s'acheta son premier terrier, une chienne blanche à poil dur avec des marques en tête dont l'aspect correspond déjà d'une manière appréciable au standard actuel. Jack Russell procéda à de nombreux croisements avec diverses autres races de terriers d'utilité, à la robe unicolore ou panachée. [suite]

Courants :


Anglo-Français de petite venerie
L'Anglo-Français a bénéficié du meilleur des races utilisées pour les croisements. Le sang anglais a notamment apporté la construction, l'ossature et la vigueur, le sang français le nez et la gorge. L'Anglo-Français est un passionné de chasse, résistant, puissant, rapide, courageux et tenace. Il peut travailler sur tous les terrains. Chien de grande et petite vénerie. Leur éducation sera ferme. [suite]
Ariègeois
Chien utilisé pour la chasse à tir et à courre. Sa taille moyenne et sa légèreté en font un auxiliaire précieux, qu'il soit seul ou en meute, capable d'évoluer aisément en terrain difficile. Sa chasse de prédilection est le lièvre; mais il est aussi utilisé dans la voie du chevreuil ou du sanglier. [suite]
Artois
Le chien d’Artois est un briquet surtout utilisé de nos jours à la chasse à tir. C’est un rapprocheur, travaillant avec application dans les défauts, et sa vitesse est moyenne mais soutenue. [suite]
Basset Artésien Normand
Chien de petite vénerie utilisé pour la chasse à tir. Il chasse aussi bien seul qu''en groupe, en donnant de la voix. Ses courtes pattes lui permettent de pénétrer dans une végétation des plus dense, là où le grand chien ne peut aller, et y faire sortir le gibier qui s''y cache. Sa chasse de prédilection est le lapin, mais il peut aussi bien chasser le lièvre comme le chevreuil. Il quête et lance avec une grande sûreté, sa menée n''est pas rapide, mais bruyante et ordonnée. [suite]
Basset Bleu de Gascogne
Très fin de nez. Actif, leste et bien allant. Appliqué dans sa façon de chasser ; doté d'une belle voix de hurleur. S'ameute parfaitement. Chien affectueux et gai qui a besoin de s'ébattre. [suite]
Basset Fauve de Bretagne
Ce petit basset possède les qualités de la race dont il est issu ; le griffon fauve de Bretagne. Très populaire au XIXème siècle dans sa région d’origine, il a acquis sa renommée nationale dans les 30 dernières années du XXème siècle. Ses aptitudes exceptionnelles de chasseur lui ont fait gagner de nombreuses coupes de France sur lapins et il est devenu très populaire. [suite]
Bassethound
Chien courant court sur pattes, ayant une substance considérable, bien proportionné, distingué. On souhaite une certaine quantité de peau lâche. [suite]
Beagle
Chien courant vigoureux, compact dans sa construction, donnant une impression de distinction dénuée de tout trait grossier. [suite]
Billy
Ce chien de grande vénerie est résistant et d'une très grande vélocité. C'est un remarquable chien de chasse à courre surtout pour le cerf et le chevreuil. Sa voix est mélodieuse. Il est assez querelleur avec ses congénères. [suite]
CHIEN COURANT DE TRANSYLVANIE

(Erdélyi Kopó)
ORIGINE : Hongrie.

Il s’agit d’une race hongroise très ancienne dont le développement a été influencé par les conditions climatiques, la nature du terrain et les modalités de chasse.

[suite]
Grand Bleu de Gascogne
Chien de vieille race, éminemment de type français quant à la tête, la robe et l’expression. Imposant, donnant une impression de force tranquille et de grande noblesse. [suite]
Griffon Bleu de Gascogne
Rustique et solidement bâti, le Griffon Bleu de Gascogne est un chien courant très polyvalent utilisé actuellement pour la chasse au sanglier. [suite]
Otterhound
Chien courant grand et fort, construit à l’origine pour chasser toute une journée à l’eau, mais également capable de galoper sur la terre ferme. [suite]
St.-Hubert
Chien courant de grande taille et limier par excellence, ayant des origines très anciennes. Depuis des siècles, il est connu et apprécié pour son flair exceptionnel et pour ses bonnes aptitudes à la chasse. Il a été élevé dans les Ardennes par les moines de l’Abbaye de Saint-Hubert. [suite]

Chiens de sang :

Chien Rouge de Bavière
Courageux, fougueux, rapide, agile, il est à l'aise sur terrain difficile. Doté d'un flair développé et d'un instinct de chasseur puissant, à l'origine chasseur de chamois, il peut servir à la recherche de tous les gibiers. [suite]
Chien Rouge de Hanovre
Robuste, vigoureux, puissant, fin de nez, c'est un remarquable pisteur, appliqué sur la voie, mordant, qui est souvent utilisé pour la recherche du cerf et du sanglier. [suite]

Teckels

Chien près de terre, aux membres courts, long de corps tout en étant compact et très musclé ; le port de tête est hardi et altier, l’expression est attentive. Malgré des membres courts par rapport à la longueur du corps, le chien est très vif et agile.



En voilà une longue liste, pas vrai? (et encore, il en manque! Shocked )

Merci d'avoir lu, et j'espère que cela vous sera utile.

Je tiens toutes ces races de http://www.chiendechasse.be/

Revenir en haut Aller en bas
http://lemondeduchien.forumgratuit.be
 
Les chiens de chasse (portrait)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» liens pour chiens de chasse perdus
» SOS chiens de chasse
» Perdus ou volés Coca et Yoda, 2 chiens de chasse race porcelaine
» F-SPA REFUGES où vous trouverez beaucoup de chiens de chasse
» cherche une association pour SAUVER des chiens de chasse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde Du Chien :: Les races :: Chien de chasse-
Sauter vers: